Catherine Neveu

spip

Catherine Neveu

Directrice de recherches au CNRS

Après avoir soutenu sa thèse d’anthropologie sociale en 1991 à l’EHESS (Paris), Catherine Neveu est d’abord membre du CERAPS (alors CRAPS, Université de Lille II) à partir de 1993 (Section 40 du CNRS). Elle rejoint le LAIOS lors de sa fondation en 1995, où elle est responsable de l’axe « Citoyenneté » pendant plusieurs années. En décembre 2005, Catherine Neveu a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) portant sur l’anthropologie de la citoyenneté.

Les travaux de recherche de Catherine Neveu s’inscrivent principalement dans l’élaboration, tant en termes conceptuels qu’empiriques, d’une anthropologie de la citoyenneté. Après avoir exploré, à Londres puis en France, les questions de nationalité et de citoyenneté, elle a mené plusieurs recherches en France sur la « participation des habitants » et les mobilisations environnementales ainsi que sur la citoyenneté européenne. Ses travaux actuels portent sur les pratiques et représentations de la citoyenneté à différents niveaux parmi de jeunes Français noirs, dans le cadre d’un programme PICRI de la Région Ile de France.

Elle a dirigé plusieurs équipes de recherche (sur la gouvernance urbaine ou les territoires de la citoyenneté), et fait partir du Comité scientifique du programme « citoyenneté urbaine » du PUCA. Après avoir été responsable en 2007 d’un Programme International d’Etudes Avancées (Fondation MSH-Columbia University) intitulé Comparing scales of citizenship, elle a poursuivi le travail avec les participants (John Clarke, Open University ; Kathleen Coll, Université de Stanford et Evelina Dagnino, Université de Campinas), travail qui doit aboutir en 2011 à la publication d’un ouvrage commun sur les processus de citoyenneté.

Evènements

Nom de l'évènement Début
Quels rapports entre savoirs et société ? 4 October 2005

COORDONNÉES

Université populaire de Tours
12 rue Duportal 37000 Tours
Nous envoyer un mail
Mentions légales

UNIVERSITÉ POPULAIRE DE TOURS

L’Université populaire de Tours est une association d'éducation populaire fondée en 2005 par un collectif d’habitants de l’agglomération tourangelle. Elle cultive le partage des savoirs et le décryptage des enjeux contemporains dans un état d'esprit démocratique, indépendant et convivial.