Vivons bien, vivons cachés ?

Intervenants

Patrick Le Guirriec
Professeur de sociologie et d'anthropologie (Université François-Rabelais)

Date

2 février 2010 - 20 h 30 min

Adresse

2, avenue du général de Gaulle, Tours   Voir sur la carte

L’évolution des sociétés contemporaines, et la mondialisation en particulier, ont pour effet l’homogénéisation culturelle, la dilution des groupes d’appartenance et l’approfondissement des ségrégations urbaines.

En réaction à ces tendances se multiplient diverses formes de repli communautaire dont les résidences surveillées peuvent constituer un exemple.

A partir de recherches menées au Brésil et d’un état de la recherche sur le phénomène en France, on peut se demander s’il s’agit de nouvelles formes de sécession par rapport à la société globale et à l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COORDONNÉES

Université populaire de Tours
12 rue Duportal 37000 Tours
Nous envoyer un mail
Mentions légales

UNIVERSITÉ POPULAIRE DE TOURS

L’Université populaire de Tours est une association d'éducation populaire fondée en 2005 par un collectif d’habitants de l’agglomération tourangelle. Elle cultive le partage des savoirs et le décryptage des enjeux contemporains dans un état d'esprit démocratique, indépendant et convivial.