Risques industriels et plan de prévention : qui décide ?

Les avancées scientifiques ont pour la plupart d’entre elles de lourdes contreparties. Des coups de grisou dans les mines de charbon à la récente tragédie de Fukushima, les explosions d’usines ou de raffinerie, les fuites d’effluents industriels dans les cours d’eau ou encore les marées noires défraient régulièrement la chronique et posent à chaque fois le débat de la maîtrise des risques dont nous sommes à l’origine. Comment sont mis en débats les risques industriels ? Qui décide des risques que nous encourront ? Comment sont définies et spatialisées les zones exposées aux risques ?

Intervenants

Mathilde Gralepois
Maître de conférences en aménagement (Université François-Rabelais)

Date

14 février 2012 - 20 h 30 min

Adresse

2, avenue du général de Gaulle, Tours   Voir sur la carte

Dans les sociétés modernes, le progrès technique est souvent assimilé à l’amélioration des conditions de vie. L’eau courante, l’électricité, le gaz ont permis de révolutionner le confort individuel ; le train à vapeur puis la voiture individuelle ont bouleversé notre rapport à l’espace et au temps ; l’application industrielle des connaissances en chimie permet l’utilisation de nouveaux matériaux, l’amélioration des produits cosmétiques, la production d’engrais, la découverte de nouveaux médicaments… Ces avancées scientifiques ont pourtant pour la plupart d’entre elles de lourdes contreparties. Des coups de grisou dans les mines de charbon à la récente tragédie de Fukushima, les catastrophes industrielles ont entre temps considérablement changé d’ampleur et varié de nature. Les explosions d’usines ou de raffinerie, les fuites d’effluents industriels dans les cours d’eau ou encore les marées noires défraient régulièrement la chronique et posent à chaque fois le débat de la maîtrise des risques dont nous sommes à l’origine. La question de la possibilité pour le progrès technique de répondre lui-même aux maux qu’il engendre est également posée. Finalement, comment sont mis en débats les risques industriels ? Qui décide des risques que nous encourront ? Comment sont définies et spatialisées les zones exposées aux risques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COORDONNÉES

Université populaire de Tours
12 rue Duportal 37000 Tours
Nous envoyer un mail
Mentions légales

UNIVERSITÉ POPULAIRE DE TOURS

L’Université populaire de Tours est une association d'éducation populaire fondée en 2005 par un collectif d’habitants de l’agglomération tourangelle. Elle cultive le partage des savoirs et le décryptage des enjeux contemporains dans un état d'esprit démocratique, indépendant et convivial.