Femmes, migrantes et pauvres : la triple peine

boatpeople

Intervenants

Chadia Arab
Géographe, Université Angers, CNRS
Sophie Bouchart
Cimade, Tours

Date

30 novembre 2016 - 20 h 30 min

Adresse

Centre Social Pluriel(le)s 2, avenue du Général de Gaulle 37 000 Tours   Voir sur la carte

Un café géo qui ouvre le cycle Migrants et réfugiés en Europe organisé en 2016 et 2017 par l’Université Populaire de Tours et la CIMADE (groupe local de Tours).

Les femmes migrantes constituent la moitié des migrations internationales, mais pourquoi restent-elles largement invisibles? Elles sont souvent victimes d’une triple discrimination : être femmes, être étrangères et être pauvres. Comment s’effectue alors leur insertion ?

Avec Chadia Arab, géographe à ESO, Université d’Angers et Sophie Bouchart, Cimade, Tours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COORDONNÉES

Université populaire de Tours
12 rue Duportal 37000 Tours
Nous envoyer un mail
Mentions légales

UNIVERSITÉ POPULAIRE DE TOURS

L’Université populaire de Tours est une association d'éducation populaire fondée en 2005 par un collectif d’habitants de l’agglomération tourangelle. Elle cultive le partage des savoirs et le décryptage des enjeux contemporains dans un état d'esprit démocratique, indépendant et convivial.