A Tours : du monde entier dans les quartiers ?

Intervenants

Thomas Lacroix
Chargé de recherche en géographie au CNRS
Julie Garnier
Maître de conférences en sociologie et démographie à l’Université François-Rabelais

Date

12 mars 2014 - 20 h 30 min

Les villes sont des lieux de passage et d’ancrage. Les communautés de migrants ont souvent été le socle de solidarités diverses mais surtout un moyen efficace de s’intégrer à la population locale. Avec le temps, ces solidarités se sont transformées en réseaux sociaux, économiques et politiques, articulant l’échelle locale et transnationale. A Tours, quels sont les impacts de ces réseaux en termes d’échanges culturels, de rayonnement économique, d’investissement financier ? En quoi participent-ils à l’édification d’une identité locale, mouvante et dynamique ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

COORDONNÉES

Université populaire de Tours
12 rue Duportal 37000 Tours
Nous envoyer un mail
Mentions légales

UNIVERSITÉ POPULAIRE DE TOURS

L’Université populaire de Tours est une association d'éducation populaire fondée en 2005 par un collectif d’habitants de l’agglomération tourangelle. Elle cultive le partage des savoirs et le décryptage des enjeux contemporains dans un état d'esprit démocratique, indépendant et convivial.